Principe

La norme ARINC 818 est basée sur un protocole série issu du monde de la télécommunication en point à point appelé FIBRE CHANNEL. Il permet, par exemple, le transfert de donnés entre un ordinateur et son unité de stockage.

Basé sur un CODAGE 8B/10B, son débit de base est de 1.0625Gb/s (1GFC). Les débits plus rapides sont toujours un multiple du débit de base.

Elle s’articule autour d’un document générique ARINC-818-X. Ce document défini les points suivants :

  • l’Architecture d’utilisation
  • le protocole
  • l’interface physique
  • les équipements de test

Ce document doit être associé à une note (ICD) propre à l’utilisateur final permettant de définir le format de la vidéo à l’intérieur du protocole générique.

Le format des données transportées s’articule autour de 3 composantes :

  • Les trames Idles : composées des mots [K28.5 / D21.4 / D21.5 / D21.5 – Cf. code 8b10b 12], elles ont un rôle de remplissage entre les données utiles.
  • Le « container header » : indique le type de contenu des OBJECT, leur position et leur taille
  • Les OBJECT [3:0] : contient les données utiles pour l’utilisateur et leurs formats dépendent éssentiellement de la note décrite par l’utilisateur final.

Le séquencement générique de ses composantes est le suivant :

La trame 0 (FC FRAME 0) contient le « container header » et l’OBJECT 0.

Les autres trames peuvent contenir des OBJECT 1, 2 ou 3. Les OBJECT peuvent être de plusieurs types. Dans la version 1 de la norme, le type peut être :

  • Ancillry data (OBJECT 0)
  • Audio data (OBJECT 1)
  • Video data (OBJECT 2/3)

Le format de chaque FC FRAME est le suivant :